Blog Déco'In » Aménagement intérieur » Quelques conseils utiles pour construire votre patio
Les dossiers de la rédac'
Le blog déco

Quelques conseils utiles pour construire votre patio

Vous songez à construire un patio dans votre propriété ? Cet espace supplémentaire vous permettra de profiter pleinement des beaux jours. Toutefois, prenez garde au préalable de prendre connaissance des contraintes règlementaires. Étudiez ensuite les différents types de constructions et lancez-vous !

Déterminez si votre projet nécessite l’obtention un permis

Il existe des cas qui permettent d’échapper à la contrainte du permis : si la hauteur de plancher par rapport au sol est d’au maximum 600mm, si la construction n’excède pas 1,07m de hauteur par rapport au plancher, si elle ne se trouve ni dans une cour avant ni dans une cour avant secondaire, si le patio ne dessert pas sur une piscine. En faisant appel à des entreprises spécialisées en patio, vous pourrez obtenir des conseils en la matière qui vous aideront dans vos démarches dans le cas où votre projet requiert un permis.

Si vous optez pour une construction en bois

Assurez-vous de construire un patio solide, durable et de qualité. Pour cela, il est nécessaire de se pencher sur le choix des matériaux utilisés pour construire le patio. C’est un espace où le bois se décline sous toutes ses variétés. Vous serez peut-être tentés de construire un patio en bois traité qui représente un investissement minimal puisqu’on en trouve en pin à partir de $2 le pied carré. Cette formule est certes économique, mais le bois traité présente généralement de nombreuses échardes et peut suinter un excès de produit de traitement ainsi qu’un peu de résine les premiers temps.
Si vos souhaitez construire un patio de bois, mieux vaut vous tourner vers le cèdre de l’Ouest, que l’on trouve à partir de $4 le pied carré mais qui nécessite toutefois d’être traité pour rester beau. Vous pouvez également opter pour un bois torréfié, à partir de $5 le pied carré, ou encore un bois exotique, disponible dès $10, mais là encore vous devrez bien les traiter pour éviter qu’ils ne grisonnent.

Si vous choisissez un matériau composite

Le principal avantage des matériaux composites est qu’ils requièrent très peu d’entretien. En revanche, ils sont quatre fois plus dispendieux que le cèdre, emmagasinent la chaleur lorsqu’ils sont exposés au soleil, et ne sont pas recyclables.
Le patio en fibre de verre, qui est couramment utilisé dans les condos, présente l’énorme avantage de se faire oublier puisqu’il ne nécessite absolument aucun entretien si ce n’est un nettoyage à l’aide d’un appareil à pression à l’arrivée du printemps. Construire un patio en fibre de verre permet d’échapper aux désagréments des moisissures et de profiter d’un revêtement durable, imperméable et non poreux.
La céramique est coûteuse mais ne demande également aucun entretien et présente l’avantage d’être très confortable lorsqu’on marche pieds nus.
Vous voulez un patio durable et original ? Construisez un patio hybride composé de cèdre et de composite, en utilisant l’un pour les surfaces horizontales et l’autre pour les surfaces verticales.

Assurant le lien entre le jardin et la maison, le patio constitue un espace de relaxation et de vie sociale apprécié de tous, tout en apportant une touche esthétique et harmonieuse à votre habitation. Décorez-le de façon personnelle, vous le rendez totalement unique.